• Projet O ?

    Pourquoi partir à l’autre bout de la France, alors que nous pouvons l’organiser ici chez nous, en faisant de la pub pour amener tous ceux qui le voudront dans le délire. Rien de plus simple : le principe étant de se rapprocher de zéro dépense pour l’organisation, le décore, les costumes et le matériels comme la sono et l’éclairage.

    Ambiance et organisation

    Trouver le terrain ne sera pas un problème. Un petit bois ou un champ avec l’accord de la mairie. Ou bien encore chez l’un de nous.
    Nous avons à notre disposition une sono, afin jouer avec un fond sonore pour plus de sensations (musique héroïques médiévales…etc.).
    Un éclairage sera indispensable pour une immersion totale dans l’ambiance : prévoir peut être une location (raisonnable).
    Pour ce qui est du décor, je fais appel à la main d’œuvre pour faire de la récupération de matériaux :

    • Planches de bois que l’on pourrait couper et peindre pour faire des petits décors sympas.

    • Pour réaliser un donjon ou un château, il faudrait se munir de très grandes toiles blanches et les peindre de façon réaliste; puis à la manière d’une tonnelle récupérer des arceaux métalliques. Si le projet fonctionne, se matériel sera près pour d’autres occasions.

    • Pour les costumes et les armes (épées, arc, bouclier…etc en matière polystyrène pour plus de sécurité) libre à chacun de se les fabriquer.

    • Chaque participant amènera son ou ses repas.

    Les règles ?

    Pour cette occasion, nous pouvons faire appel à une petite troupe de théâtre amateur qui sera très heureuse de nous aider dans la démarche et qui pourrais nous coacher. Cela est à décider entre nous. Je le rappel, le but n'est pas de faire du Théâtre, mais bien de s'éclater à fond, sortir un peu du XX ème siècle.

    C’est par votre travail à tous que seulement se « projet O » pourra aboutir avec je l’espère grand succès. Pour une première il ne faut pas forcement beaucoup de monde. ! Êtes-vous partants ? Ca ne va pas se faire du jour au lendemain donc c’est de l’investissement en temps.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique